Ça tourne à Melbourne

Tourné trois pubs à Melbourne-Australie pour une agence américaine de San Francisco. Bruno Delbonnel à la photo, de retour de son tournage d’un film du Russe Sokouroff.

Après l’incroyable liberté de Chanel 5 (voir l’article sur le site), ça m’a fait drôle de me retrouver dans cet univers si particulier de la pub, où le client commande un film comme il commanderait une “Mercedes”. On lui livre sa Mercedes mais il ne peut s’empêcher de réclamer des rétroviseurs de Toyota, des roues de Renault et un siège de Fiat…

melbourne_2

Néanmoins je suis très fier de ce que j’ai tourné, et ai rencontré une petite Australienne de neuf ans, Emmanuelle, promise à un grand avenir…

Une tournée américaine…

D’abord un petit bonjour de Pitof, ex roi des effets spéciaux, réalisateur de Vidoq et Catwomen.

pitof

Une projection pour des étudiants de l’UCLA à Los Angeles. Bon d’accord, la moyenne des étudiants était de 70 ans. Ça ne les a pas empêché de se marrer et de rester poser des questions.

UCLA

Enregistrement du commentaire en anglais pour le DVD américain de Micmacs. Bientôt également, sortie du Bluray de La Cité des Enfants perdus par Sony Classic.

commentaire_US

Et tant qu’on y est, sortie en France en Bluray de Delicatessen chez Canal Plus, dans la collection des grands classiques.

Après donc Los Angeles, l’ouverture du festival de San Francisco au “Castro theatre” devant 1.200 spectateurs. Pourquoi les Américains se marrent-ils cent fois plus à Micmacs que les Français ? Pourquoi les critiques ricains sont-elles toutes excellentes ? Bizaaare…
J’adore la collection de tramways de tous les pays du monde qu’on trouve dans cette ville où j’adorerais tourner un jour.

tramway_2

tramway_3

Puis New York. Plusieurs projections au festival de Tribeca parrainé par Robert de Niro. Toutes bondées. En présence de Julie Ferrier, qui a fait le déplacement pour Micmacs et aussi pour l’excellent Arnacœur

ferrier_1

Tiens, retrouvé cette photo de Julie Ferrier à Hong Kong…

ferrier_2

Puis Q&A à Columbia University, après un dénommé Sarkozy, réalisateur du non moins excellent “Travailler plus pour gagner plus”…

QA

Parutions asiatiques

Si vous n’êtes pas d’accord avec le texte, écrivez-moi !

japon_2

La remise des “Oscars/César” asiatiques… Tout le monde assis dans un immense hangar sur des chaises en plastique. Il y a donc pire que les César !!

Micmacs à Hong Kong

La plus extraordinaire et invivable cité du monde ! Délire d’architecture… J’adore la tour Alien… On a l’impression que son sommet va s’ouvrir comme un œuf de Giger.

Vue de ma chambre d’hôtel… Je peux tout vous expliquer sur le chargement des containers.

hong kong 2

Promo avec la môme Ferrier.

hong kong_3

Master class dans une école juste côté d’une autre école de restauration, où les élèves sont habillés comme des dentistes avec des masques en plastique dont la buée coule dans les plats qu’ils servent…

hong kong 5

Et bientôt l’Espagne et de nouveau les USA.

Micmacs à Tokyo

J’adore les Japonais et leur sens de l’organisation ! John Voight au festival de Tokyo se retrouve au pupitre pour annoncer les prix. Ses pieds sont à 20 centimètres des marques au sol. Une Japonaise se précipite sur la scène, et à quatre pattes, lui pousse les jambes pour le mettre exactement dans ses marques !
Au moins, avec les Japonais, les interviews ne dépassent jamais d’une minute…
Ouverture du festival d’Unifrance films avec Micmacs. Dehors, autour du tapis rouge, j’accompagne Cécile de France. Délire total.

Et à l’intérieur, les mêmes un peu plus tard : silence de mort. A l’issue de la projection, Q&A (Questions & answers)… On aurait entendu voler une mouche ! Soudain un garçon se jette sur la scène et m’exhibe une pancarte « 10 mn ». Puis il court s’asseoir et… s’endort, son boulot terminé.
A ma demande, « Qui a déjà visité le café d’Amélie à Montmartre », les 3/4 des mains se sont levées.

Puis séance d’autographes à la japonaise, soit 45 mn de queue qui n’en finit jamais…

tokyo_3

Si vous aimez manger, un critique américain a écrit que le pire des restaurants de Tokyo est meilleur que le meilleur des restaurants parisiens ! Parc contre si vous chopez une bronchite, évitez les médecins japonais : 500 euros la piquouse d’antibiotiques !

Micmacs au Texas

Festival d’Austin, la ville du Texas connue pour être plus libérale et culturelle. Drôle d’endroit où la campagne est à 500m du centre ville, et où il faut faire 30 minutes de voiture pour trouver des commerçants…

texas_2

South by southwest est un festival de musique, de multimedia et de cinéma. Projection dans un magnifique cinéma des années 20 de 1.200 places, avec Q&A à l’issue (Questions and Answers), présentée par un famous geek barbichu en fauteuil roulant.

Projo très chaude, qui m’a fait penser à Toronto…
Le film passera également au festival new-yorkais de Tribeca, puis sortie aux USA par Sony Classic.

Micmacs en Australie

Festival du film français en Australie, projos bourrées à Sydney et Melbourne, Masterclass dans les écoles de cinoche, promenade en bateau dans la baie de Sydney en compagnie des sponsors, Mr Air France, Mr Peugeot et Mme Tefal…

Belle rencontre à Sydney avec Georges Miller dans son magnifique théâtre transformé en studio d’animation où se peaufine Happyfeet 2 et se prépare Mad Max 4 (non, pas avec Mel Gibson… un prequel avec un acteur anglais).

A Sydney, autre belle rencontre avec Adam Elliot, le réalisateur du sublime Mary and Max, dont les marionnettes se trouvaient justement exposées à la cinémathèque-bunker…

australie 3

Le gaillard est en train d’écrire un nouveau film d’animation censé se passer à Paris… J’aimerais bien l’aider.

australie_4

Pages:«1234567»