Janvier 2015. Encore Hollywood…

Pour cette fois recevoir deux distinctions de la 3D society, dont le prestigieux “Harold Llyod” award, qui avait été donné auparavant à James Cameron, Martin Scorsese, Ang Lee et Jeffrey Katzenberg. En plus le trophée est magnifique. Ce qui m’en fait trois, car nous avons également gagné le prix 3D du film Indépendant, ainsi que le prix européen remis à Liège.

news 3D society-2

Je fais une Master Class et en profite pour “citer” mon ami Weinstein, ce qui fait l’objet d’un article dans le Hollywood Reporter. Réaction d’un lecteur : “I love it when a European gives the middle finger to Harvey. So refreshing.”

http://www.hollywoodreporter.com/behind-screen/amelie-director-questions-weinstein-plans-767538

Novembre 2014. Me voilà à Hollywood…

pour faire le VRP auprès de tous les network, genre HBO, Netflix etc. L’idée étant de défendre un scénario pour un pilote de série télé écrite par Tony Krantz : Le Fantôme de l’opéra. Le projet est sympa, je n’ai pas de scénario personnel de prêt, Hollywood ne jure plus que par les séries télés, donc allons-y. Mais Le fantôme ne va pas faire écho dans l’immédiat. Par contre Amazon va m’apprécier et me proposer Casanova.

Octobre 2014. Promotion à Rome et Tokyo

news japon 2

Après le chaos surréaliste à l’italienne, l’ordre hyper rigoureux à la japonaise… Je retrouve Kyle Catlett à Tokyo, qu’on exhibe sur la scène dans son numéro d’arts martiaux en compagnie d’un enfant star japonais. Comme toujours les Japonais sont adorables et se mettent en quatre pour leurs invités.

news japon 3

news tokyo 4

Comme les traductions sont longues (voir Lost in translation…) je fais des portraits des journalistes. L’un d’eux va même m’offrir son bonnet parce qu’il me plaît !

Je retrouve également par hasard Claudie Ossard, productrice de Délicatessen, La Cité et Amélie, qui vient tourner avec Ana Girardot.

Spivet marche bien là-bas.

Octobre 2014. Lumière à Lyon

J’y vais pour présenter la nuit Alien à la Halle Garnier devant… 4000 spectateurs… assis sur des chaises en bois. Des matelas sont disposés à l’arrière pour ceux qui craquent. On m’a dit que seulement quelques dizaines de spectateurs seraient partis avant la fin. Les derniers cinéphiles seraient-ils tous lyonnais ?

Belle rencontre et déjeuner avec Paolo Sorentino (La grande Bellezza que j’ai vu 7 fois).

Et avec Dan Ohlmann, qui dirige le musée de la miniature et des SXF. Lui-même miniaturiste de génie. Il a réussi à récupérer entre autres la reine Alien, l’a retapée, et la met en scène dans son antre. Spectaculaire.

news lyon

Septembre 2014. Festival de Deauville

Je suis au jury composé d’anciens présidents du jury, plus Marie-Claude Pietragala avec qui je vais copiner. Costa Gavras, Claude Lelouch, André Téchiné, Vincent Lindon, Pierre Lescure, tous les déjeuners sont prétextes à concours d’anecdotes. Ainsi Lelouch a porté dans ses bras Charlie Chaplin dans les escaliers de son Club 13, et Charlot lui a filé 10 balles… Je tombe amoureux de Whiplash qui remportera le grand prix ainsi que le prix du public.

Juin 2014. Festival de Munich

J’y retrouve Kyle Catlett. Belle projection 3D malgré le système “RealD”. Je suis à côté du maire de Munich qui passe des textos pendant la projection. Je me demande ce qui se passerait si je faisais la même chose pendant un de ses discours… Wim Wenders toujours aussi adorable me félicite. Je suis content car il a tourné à Montréal après moi et a utilisé mes techniciens favoris que je lui avais recommandé. En passant sur l’Autoroute, visite éclair du sublime “Allianz Arena”.

TS fera un score honorable en Allemagne, qui est un pays qui me réussit.

nws munich 1

Avril 2014. Festival du film français au Brésil

Sympathique petit festival. Spivet fera le deuxième score après le film de Guillaume Galienne. Visite du Maracana avec Jalil Lespert et Philippe Claudel.

news bresil-1

Je retrouve la petite Amélie Poulain enfant à Sao Paulo. Elle a à présent 18 ans…

news bresil-2

Une fille tatouée “Amélie” me fait dédicacer son bras. Le soir même, elle se fait tatouer ma signature… Ça fait un peu peur…

new bresil 3

Déjeuner au sommet d’une Favella “pacifiée”. Les motos portent sur le garde-boue avant une sorte d’antenne radio. On m’explique que depuis qu’il est plus difficile de se procurer des armes, on tue ses ennemis en tendant un câble à travers la route. L’antenne sert donc à faire tomber la moto ce qui vaut mieux que d’être décapité…

Avril 2014. Masterclass à Bruxelles

à l’occasion du festival du film fantastique de Bruxelles (BIFF). Ça me rappelle le festival du Grand Rex des années quatre-vingt où le spectacle était dans la salle. Les spectateurs du balcon balançant des sacs de farine sur les spectateurs de l’orchestre… Je suis adoubé sur scène mais refuse de chanter. Les pauvres Belges ne savent pas à quoi ils ont échappé…

Février 2014. Les César

Je n’ai pas trop à me plaindre du côté de la reconnaissance professionnelle. Tous mes films français sans exception auront eu au moins 3 nominations. En tout j’en ai eu 49, j’en aurai gagné 17 dont 6 à titre personnel. TS Spivet gagne le César de la photographie, qui récompense non seulement Thomas Hardmeier mais aussi toute l’équipe pour le travail sur l’image et la 3D.

Octobre 2014. Le festival de Zurich

(Là où a été arrêté Polanski) me propose un hommage. Ils vont me remettre un genre “Life achievment award” et passer tous mes films. N’ayant pas de nouvelles, je vais voir sur Internet et découvre que l’hommage sera pour Haneke. Renseignement pris, Harvey Weinstein a interdit la projection de Spivet. Le festival a donc renoncé. Et Weinstein ira là-bas donner une… master class !

1 2 3 4 5