Des nouvelles de TS

L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet est en montage ! Sortie le 23 octobre 2013 en stéréoscopie…

Le tournage a eu lieu au Québec et en Alberta. Plutôt que de grands mots, voici quelques images commentées, histoire de rendre hommages à mes précieux collaborateurs artistiques et de vous donner quelques petits indices…

TS-1

Pour vivre heureux, vivons cachés !

TS-2

Un film est souvent une guerre, un combat. Cette photo en est un beau symbole.

TS-3

On peut voir ici les deux caméras “Alexa M” que nous avons été les premier à utiliser en stéréoscopie. À l’arrière-plan, Julien Lecat, pendant longtemps auteur de ce site, et sur TS, auteur du making off et d’un montage provisoire réalisé sur le champ, hyperprécieux…

TS-5

Christophe Vassort avait déjà été mon premier assistant sur « Amélie ».
Sa bonne humeur et son humour (pas toujours compris des Canadiens…) devraient être remboursés par la sécu. Il parle un langage spécial, le Vasoravoixe, et se fait comprendre en anglais avec le pire accent de la planète avec des formules du genre “Don’t take me for a noodle” !

TS-6

Jean Umanski, mon fidèle ingénieur du son, équipant TS, à savoir Kyle Catlett. Mon Kylitto est un juste un prodige. On n’a pas fini d’en parler !

TS-7

Jean-Marc Deschamps, directeur de production de mes films depuis Amélie a toujours remonté le moral dans les moments les plus compliqués et les plus difficiles.

TS-8

Aline Bonetto, ma chef décoratrice, qui a fait tous mes films à l’exception d’Alien. Une force de travail et de talent.

TS-9

Reif Larsen, l’auteur du roman, en visite sur le tournage, dédicaçant son livre à Helena Bonham Carter.

TS-10

À gauche au premier plan : Madeline Fontaine, ma chef costumière depuis Amélie (elle avait également travaillé avec Jean-Paul Gaultier sur La Cité des enfants perdus) et à droite Anne Wermelinger, ma scripte qui me suit également depuis La Cité.

TS-11

Kyle Katlett, accessoirement, est aussi champion du monde d’arts martiaux pour enfants…

TS-12

C’est donc lui qui réalise la plupart de ses cascades…

TS-13

Demetri Portelli est notre stéréographe. Il l’était également sur Hugo Cabret, qui était à mon avis le plus beau film tourné en stéréoscopie… jusqu’à TS Spivet… (Ah ah…)

TS-14

Callum Keith Rennie joue le père de TS. Une vraie gueule de western. On l’a vu entre autres dans Battle star galactica.

TS-15

Dany Racine a commencé le film comme premier assistant opérateur et l’a fini comme cadreur. Je ne le remercierai jamais assez pour sa passion et son aide. On le voit ici avec un chercheur de champ de son invention fait à partir d’un Canon D5.

TS-16

Helena Bonham Carter, on le sait, est une actrice prodigieuse. Jamais je n’ai eu autant de facilité à m’entendre avec une comédienne. À gauche Nathalie Tissier, ma chef maquilleuse depuis également la nuit des temps…

TS-17

Photo très naturelle… À droite mon chef opérateur Thomas Hardmeier, dont j’admire le travail depuis longtemps.

TS-18

Sophie Chiabaut est la “perchwoman” de Jean Umanski. Une autre fidèle de la bande. Non à droite ce n’est pas un personnage du film, juste une docile doublure de TS…

TS-19

Le storyboard dessiné par Maxime Rebière.

TS-20

Le ranch, construit pour le film en Alberta.

TS-21

Juddy Davis. Le lui ai dit : “Faites-moi rire”. Elle l’a fait.

TS-22

Dominique Pinon. Parce qu’un film de moi sans Pinon ne serait pas un film de moi.

Photos : © Yann Thijs

Partager cet article



2 thoughts on “Des nouvelles de TS

  1. Ciné-club avec T.S Pivet… un moment pleins d’émotions partagées avec des collégiens.
    Des ambiances magiques ! Merci ! Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *